Canaux et entrepôts : le rayonnement économique au XIXe siècle

Le Campus Condorcet Paris-Aubervilliers organise des conférences citoyennes pour éclairer les grands enjeux des sociétés contemporaines. Le cycle « La construction du territoire du Nord Est parisien » se tient sous l’égide de la Fondation Toit&moi dans le cadre du centenaire de la loi Bonnevay.

L’aménagement des canaux au nord-est de Paris au début du XIXe siècle a fait perdre à la Seine son rôle prédominant dans l’économie urbaine. À partir des années 1820, l’activité du bassin et des canaux, conjuguée avec celle du chemin de fer après 1850, transforment le Nord Est parisien en haut lieu économique. Il accueille les matières premières nécessaires à l’industrie et aux transformations de la ville, et d’importantes activités industrielles s’y développent. Ces mutations provoquent la transformation accélérée de l’espace urbain, bien avant l’annexion de 1860 ainsi que celle de la population qui y trouve aisément du travail et un logement.

Conférence animée par Isabelle Backouche, historienne, spécialiste de l’histoire urbaine, maître de conférences, EHESS.