L’université en banlieue nord entre 1960 et 1990

Le Campus Condorcet Paris-Aubervilliers organise des conférences citoyennes pour éclairer les grands enjeux des sociétés contemporaines. Le cycle « La construction du territoire du Nord Est parisien » se tient sous l’égide de la Fondation Toit&moi dans le cadre du centenaire de la loi Bonnevay.

Quelles ont été les logiques contradictoires qui ont conduit à la création d’un espace universitaire complexe et fortement concurrentiel au nord de Paris entre la fin des années 1960 et le début des années 1990 ? Après des premiers projets d’implantation des années 1955-1968, le début des années 1970 verra la création officielle des universités de Vincennes et de Saint-Denis-Villetaneuse. L’État ne pilote plus réellement le développement universitaire de la banlieue nord. Après 15 ans d’hésitations et de projets contradictoires, le lancement à la fin des années 1980 des universités nouvelles de Cergy et Marne-la-Vallée pose les bases d’une mise en concurrence généralisée des équipements et des politiques universitaires sur le territoire.

Conférence animée par Loïc Vadelorge, historien, professeur en histoire contemporaine, université Paris 13 Nord.