Retour sur le congrès HLM, un rendez-vous capital pour le logement social

Après la chute considérable des aides à la pierre, l’arrêt de la centralisation du Livret A et la ponction de l’Etat sur le budget d’Action logement, l’Etat déstabilise un système pérenne qui a fait ses preuves. En s’attaquant au modèle économique et social HLM, c’est l’ensemble du modèle de solidarité de l’Etat providence qui est mis en cause.

Les résolutions de l’ensemble des acteurs du monde HLM, des ESH aux amicales des locataires, ont plaidé pour un retour aux fondamentaux du système en vue de l’adapter aux exigences de demain : la recomposition nécessaire du tissu HLM, le coût exorbitant du foncier, l’impossibilité des collectivités locales d’abonder à la hauteur du désengagement de l’Etat et à la paupérisation grandissante des locataires.  Tous s’accordent sur la nécessité d’une politique volontariste orchestrée par la puissance publique pour être aux rendez-vous des besoins de notre pays et assurer le droit au logement pour tous.

Le logement social doit revenir au centre de la politique du logement.